Véra Eisenmann

Ternifine, Introduction

vendredi 13 juin 2008 par Véra Eisenmann

Le gisement de Ternifine, également connu sous le nom de Palikao et actuellement appelé Tighenif, est vraisemblablement vieux de 700.000 ans (Geraads D., Hublin J.-J., Jaeger J.-J., Tong H., Sen S., Toureau Ph. 1986 - The Pleistocene hominid site of Ternifine, Algeria : new results on the environment, age, and human industries. Quaternary Research, 25 : 380-386, 3 fig.). La plupart des fossiles d’Equus appartiennent à l’espèce E. mauritanicus, apparentée aux actuels Zèbres de plaine (E. burchelli et E. quagga). L’âge de ce premier représentant fossile connu de Zèbre de plaine a servi de point de départ dans une étude de biologie moléculare pour calculer les émergences des autres espèces d’Equus (Oakenfull E.A., Lim H.N., Ryder O.A. 2000 – A survey of equid mitochondrial DNA : Implications for the evolution, genetic diversity and conservation of Equus. Conservation Genetics 1 : 341-355).

Parmi les os des membres provenant de Ternifine certains paraissent appartenir à une autre espèce qu’E. mauritanicus. Les MC TER 402 à 406, TER 388 et TER 441 et les MT TER 533 à 536 sont plus longs, ont une diaphyse et une quille plus épaisses, et une largeur articulaire distale plus grande. Les premières phalanges TER 25, 26, 28, 29, 31 et 32 pouraient aussi appartenir à cette espèce.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 420 / 171863

Suivre la vie du site fr  Follow site activity Equidae monodactyles  Follow site activity Equidés monodactyles fossiles (Equus, Allohippus, (...)  Follow site activity Ternifine et E. mauritanicus   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 +

Creative Commons License